Manu Dibango, Wayne Beckford, Yannick Noah en live jam

Sélectionnez un album à lire

previous next
Prochain concert  -   Salle Omnisports
JOURS HEURES MINUTE SECONDE
 

Plus moderne que jamais, Manu Dibango et son tube « Soul Makossa », sont de retour pour faire groover la planète et votre radio. « Soul Makossa » repris par les plus grandes stars (Kayne West, Rihanna, Eminem, Akon et Michael Jackson) revient dans sa version 2.0, fruit d’une collaboration explosive et inédite entre l’inventeur de l’afro soul, et le jeune prodige Wayne Beckford : découvrez le live jam inédit ! L’album « Past, Present, Future », sortira en mai prochain.

img1297096004

En 1972, Manu Dibango, musicien camerounais originaire de Douala, considéré comme l’un des parrains de la world music, crée « Soul Makossa ». C’est un succès fulgurant en Afrique et partout dans le monde. En 1982, c’est au tour de Michael Jackson de sampler l’artiste africain sur « Wanna Be Startin’ Somethin' », extrait de l’album « Thriller ». Manu Dibango décide d’intenter une procédure devant les tribunaux, mais Bambi niera le plagiat, et le différend sera réglé à l’amiable, moyennant finances… C’était sans compter sur Rihanna qui, en 2007, remet ça avec « Don’t Stop The Music » et obtient un succès planétaire, réveillant ainsi les vieux démons… Manu Dibango a alors décidé d’intenter un procès à la chanteuse, mais aussi de nouveau à Michael Jackson, du vivant de ce dernier. Un procès qui se poursuit malgré tout encore aujourd’hui.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

fnac iTunes Amazon
Deezer
Henri Selmer
 

 
 
previous next
X